UMP Union Musicale de Pfastatt

Vous êtes ici >> Accueil/Les rubriques/Historique de l'association/1970 à nos jours

1970 à nos jours

25/08/2013 - Lu 982 fois
En 1970 sous la poussée de Pierre SEBIRE, chef de musique et Paul EGLER, secrétaire, fut organisé à Pfastatt le premier concours individuel du jeune musicien de l'A.S.M.M.C., qui regroupe actuellement les sociétés de musique de Lutterbach, Reiningue, Morschwiller, Riedisheim, Kingersheim, Illzach, Wittenheim et Pfastatt.

Vice-président depuis 1963, Pierre KIRCHHOFF fut élu à la présidence de l'Union en 1973. Dans la même année, Carlo BIONDI prit également la direction de notre ensemble. Ce jeune et dynamique chef de musique sut transmettre son enthousiasme à ses élèves, qui pour leur formation profitèrent pleinement de l'école de musique que la société gérait à leur intention. Pour constituer la nouvelle équipe dirigeante, il fut fait appel à nos parents d'élèves. Le premier Week-End Musical de Pentecôte 1976 restera gravé dans de nombreux esprits.

En 1973 le Foyer SCHOFF fut agrandi par l'adjonction d'une salle de cours devenue indispensable pour l'évolution de l'école de musique. Cette école de musique venait cependant 20 années trop tard et le joint entre les générations ne put être assuré. C'est ainsi que depuis 1973 l'U.M.P. reste pratiquement un "Ensemble de Jeunes" en constante évolution.

Tout à l'honneur de ces jeunes, soulignons qu'ils maintiennent toujours haut le flambeau de l'U.M.P. Citons pour mémoire quelques jalons de leurs succès

1979 à LIPSHEIM - concours des jeunes ensembles de la Fédération d'Alsace en division moyens - Prix d'excellence - BANTZENHEIM en 1980 en division supérieure Prix d'excellence avec félicitations du jury - 1981 Félicitations du jury à une rencontre internationale de jeunes ensembles à MUTTENZ (Suisse).

Rencontre internationale de jeunes ensembles à MUTTENZ
Rencontre internationale de jeunes ensembles à MUTTENZ

Nos efforts de formation musicale et de promotion de la musique d'harmonie furent reconnus par l'attribution du BRETZEL d'OR en octobre 1979.

De plus en plus, le concert annuel devint la rencontre de nombreux mélomanes de Pfastatt et le concert de gala du 95e anniversaire fut fortement apprécié.

Peu à peu, de jeunes individualités émergèrent du groupe et prirent des responsabilités dans la formation des jeunes. Ne citons que Jean-Marie NAEGELEN qui dirigea l'ensemble de l'école de Musique ou  Bernard KLEIN (ancien élève de Pierre SEBIRE), Premier prix interrégional de clarinette qui a su assumer la relève de Carlo BIONDI en septembre 1983 quand celui-ci dut nous quitter pour prendre la direction d'une musique prestigieuse au Maroc.

La transition, pourtant difficile, fut assumée sans heurts et en 1985 l'U.M.P. remporta un 1er Prix d'excellence en division élémentaire au concours des jeunes ensembles du département.

 Concours des jeunes ensembles du département
Concours des jeunes ensembles du département

Indisponible pour des raisons professionnelles, Pierre KIRCHHOFF fut remplacé à la présidence par Alain JOLLY de 1983 à 1985. C'est sous l'impulsion de ce dernier que débutèrent les travaux de modernisation et de rénovation du foyer SCHOFF.

A son retour en 1986, M. KIRCHHOFF poursuivit les travaux et mit l'accent sur le développement de l'école de musique. En 1986 la doyenne des Associations Pfastattoises fêta son centenaire.

Administrée par M. Christian WISNIEWSKI l'école de musique compta jusqu'à 120 élèves, mais plus de la moitié des élèves pratiquaient un instrument autre que ceux de l'harmonie. Un recentrage s'avéra nécessaire. Il fut concrétisé par l'adhésion de notre école à la gestion du CDMC (Conseil Départemental pour la Musique et la Culture). Au fur et à mesure de la maturité des élèves, ceux-ci participaient à la classe d'orchestre d'harmonie de l'école de musique, qui permet aux jeunes de se préparer avant l'intégration à l'harmonie de l'U.M.P. Cette classe fut tour à tour dirigée par Nicole et Christine KIRCHHOFF, Marie Aude RAPPOLD.

Depuis la rentrée 1992, Jean-Marie NAEGELEN a pris en main la destinée artistique de la toujours jeune phalange de l'U.M.P.. Avec lui une nouvelle équipe dirigeante s'est progressivement mise en place avec l'assurance du soutien des anciens.

Mon successeur Francis WEISS, dont l'arrière grand-père Gustave LARGER fut membre fondateur de l'U.M.P. prit ses fonctions en 1995.

Texte rédigé par Pierre Kirchhoff, Président honoraire, à l'occasion du jubilé du 110ème anniversaire (1996).

Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : 1996 le 110ème anniversaireArticle suivant : 1945 Les années d'après guerre