UMP Union Musicale de Pfastatt

Vous êtes ici >> Accueil/Les rubriques/Historique de l'association/1945 Les années d'après guerre

1945 Les années d'après guerre

25/08/2013 - Lu 1189 fois
Après la libération l'on passa à l'inventaire de l'existant et une fois de plus on se remit à la tâche pour reconstituer notre chère phalange musicale.

Notre reconnaissance va surtout à Joseph SCHOLL, directeur, Joseph KOCH, caissier et Victor KUEN, sous-directeur, qui avec un grand esprit de renoncement et de dévouement ont mis chacun du leur pour qu'en avril 1945 l'UNION MUSICALE puisse déjà participer aux fêtes de la libération. Grâce également à la bonne volonté et aux efforts de certains membres, des jeunes recrues ont pu être formées pour grossir les rangs et l'effectif d'avant guerre sera vite dépassé, ceci sous la conduite de Célestin BANDEL, Président, et Alphonse JAEGER, Vice-Président. Les difficultés que rencontra la reconstitution de la société ne peuvent que contribuer à nous rendre encore plus fiers de pouvoir fêter le 4 juin 1950 l'inauguration du nouveau drapeau avec un effectif de 54 membres actifs et 383 membres passifs. Formulé depuis longtemps notre désir à tous de créer notre propre foyer a enfin pu être réalisé. Nos appels ont trouvé un écho favorable en notre bienfaitrice, Mme Marcel SCHOFF, qui fit don d'un terrain de 25 ares, ainsi que d'un nouveau drapeau. Ce geste de grande générosité restera gravé dans nos annales. Les mérites de la famille SCHOFF à l'égard de notre société ne se comptent plus. Aussi tenons-nous à lui exprimer ici toute notre profonde et sincère gratitude. Ce geste, en effet, a grandement contribué à promouvoir l'amour de la musique et l'attachement de la population de Pfastatt à son "UNION MUSICALE". »

La chronique que vous venez de lire est due à la plume de M. Eugène GOLFIER, toujours fervent supporter de notre Union. Elle a été publiée en Mai 1950 à l'occasion de l'inauguration du jardin SCHOFF et de la remise du troisième drapeau.

Après-guerre les répétitions se déroulèrent dans une salle de classe de l'école des garçons, mise gracieusement à disposition par la commune. Inévitablement le jour vint où cette salle allait être occupée par les jeunes écoliers, toujours plus nombreux, et la société fut contrainte au déménagement. Elle trouva, du moins pour ses répétitions, refuge dans la salle du restaurant "Au bon coin" tenu par René GUTH, membre actif de la société, et Madame. Le matériel dût être entreposé dans les greniers de l'école des garçons et de la mairie. En raison de ces conditions de fonctionnement très gênantes, fut décidée la construction d'une salle de répétition dans le jardin SCHOFF.

Alors, peut-être au détriment d'une politique de progression musicale, les membres se changèrent qui en maçons, qui en charpentiers ou en manœuvres, pour assurer en propre régie la construction de la salle de répétitions. Pour faire face aux continuels problèmes financiers, de nombreuses manifestations musicales furent organisées. Pfastatt ne disposant pas de salle adéquate, les concerts bals durent être organisés à l'extérieur : salle du jardin zoologique de Mulhouse, salle de gymnastique de Lutterbach, et enfin, dès que cela fut possible, à la salle de gymnastique de Pfastatt. En 1951 grâce à une liste de souscription, de nouveaux uniformes purent être acquis.

L'après-guerre
L'après guerre

L'équipe dirigeante était toujours la même depuis l'après-guerre et c'est bien à elle que nous devons d'avoir aujourd'hui notre Foyer SCHOFF. Prenant le relais de Joseph SCHOLL, Pierre SEBIRE donna une nouvelle impulsion artistique à notre phalange, dont il assura la direction de 1952 à 1954. En 1958 la salle de répétition fut agrandie et permettait dès lors l'organisation de belles manifestations.

Nous devons rendre un hommage tout particulier à Victor KUEN qui fut la cheville ouvrière de l'équipe des constructeurs, tout en assurant la direction de l'harmonie. Célestin BANDEL fut entre autre l'instigateur et un des membres fondateurs de l'Amicale des Sociétés de Musique de Mulhouse Campagne, groupement dont Pfastatt organisa le premier festival le 14 juin 1953. Mr. BANDEL devait présider la société jusqu'en 1960. Tour à tour la destinée de l'Union fut entre les mains de Alphonse JAEGER, Pierre BURGUNDER et Victor KUEN, administrateur jusqu'en 1967, année au courant de laquelle Albert KIRBIHLER fut porté à la présidence. Alfred ADELBRECHT assura pendant une période relativement difficile la direction de la société.

Une nouvelle fois en 1966 la société fit appel à la compétence de Pierre SEBIRE. Une action constante en faveur de l'enseignement musical aux jeunes porta ses fruits. Avec tact et sérénité Albert KIRBIHLER sut concilier les problèmes techniques et financiers.

Le 80ème anniversaire célébré le 12 juin 1966 permit à la société d'inaugurer le "Foyer SCHOFF". Nous rendons ici hommage à notre Président d'Honneur, M.Fridolin HECKEL, qui soutint notre société en dotant de nombreux jeunes d'instruments neufs.

Le Foyer Schoff
Le Foyer Schoff

Jusqu'en 1970, et depuis plus de 25 ans, Eugène GOLFIER assuma les fonctions de secrétaire et de trésorier après le décès de Joseph KOCH. Il fut remplacé par Pierre KLEIN.

Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |